La surveillance ou l'intrusion technologique

surveillance on screen

L’Episode 4 de notre séminaire va s’intéresser à la manière dont nous imaginons notre société du futur. En voici un premier aperçu à travers la proposition de Sebastien Lefait.

La critique technologique n’a certes pas attendu notre siècle pour prendre forme mais certaines de ces critiques sont devenues particulièrement d’actualité ces dernières années. Parmi celles ci, à travers les caméras comme à travers les algorithmes, la surveillance des citoyens est devenue un motif majeur de peur, aussi bien pour la vie personnelle que pour la régulation sociale et politique, au travers des fuites de données, des leaks d’informations, des caméras omniprésentes, des vidéos partagées dans une débordante exhubérance, ou de l’enregistrement permanent de notre vie numérique.

Sébastien Lefait a particulièrement exploré la société de surveillance telle qu’elle est évoquée dans les oeuvres filmiques. Et comme il n’est jamais trop tard pour prendre de l’avance, vous pouvez déjà consulter son livre sur le sujet. Il résume l’importance particulière de ces films dits de surveillance, excluant les films de voyeur : “Paradoxalement, parce qu’ils construisent un monde d’images et traitent notre expérience de la réalité comme une simple image du monde, le cinéma de surveillance est peut-être plus en phase avec les sociétés contemporaines que tout autre genre cinématographique naissant”.

Partant de films connus, il nous proposera d’explorer la dystopie de la surveillance en la confrontant aux utopies narratives. Pour en savoir plus, ce sera dans Esprit futur Episode 4 le 2 février 2023.

https://rowman.com/ISBN/9780810885905/Surveillance-on-Screen-Monitoring-Contemporary-Films-and-Television-Programs

Ces articles pourraient vous intéresser...

space-copie

Quand la science-fiction change le monde ...

outerspaceXL

L'espace infini vidéoludique

apocalypse

Territoires littéraires de fin du monde